Illustration / Media

La transformation numérique est un des leviers clé pour la pérennisation des entreprises et des emplois ainsi que pour le développement économique régional.

La période COVID a permis à de nombreuses entreprises et collectivités d’en mesurer les impacts et les enjeux.

Après une année 2020 de résilience pour le secteur du numérique avec une décroissance de 4,6%, la reprise économique se confirme nettement sur ce 2ème semestre; en 2021, Numeum, la chambre professionnelle du secteur numérique, annonce une croissance globale de 4,8%.

La raréfaction des spécialistes du numérique, qui ne cesse de s’accroitre depuis 4 ans, devient un frein significatif aux projets de transition numérique et au développement des entreprises de notre secteur.

Il est donc fondamental que des actions à court et moyen termes permettent de former beaucoup plus de futurs spécialistes du numérique ayant le niveau de compétences attendu par les entreprises régionales. 

Le seul vivier des étudiants issus des formations initiales n’y suffira pas.

Les actions menées par Numéric’Emploi avec des partenaires formation tel que Metz Numéric School en collaboration étroite avec la Région, Grand Enov, Pôle Emploi et ATLAS (OPCO de la branche) visent à accompagner vers les métiers du numérique, avec un parcours individualisé, les demandeurs d’emploi, les décrocheurs (jeunes scolaires ou étudiants) et les personnes en reconversion professionnelle

Pour relever ce challenge qui n’est pas facile à gérer, nous mobilisons de manière coordonnée tous nos partenaires; chacun apportant une contribution innovante pour s’adapter de manière agile et réactive au contexte territorial que représente le besoin des entreprises et le profil des publics intéressés par nos métiers.

Plus particulièrement pour les métiers les plus en demande : développeur d’application orienté objet ou d’appli mobile, analyste cybersécurité, développeurs de solutions Cloud, administrateur de plateformes Cloud (car nous sommes résolument entré dans l’ère des solutions numériques dans les nuages),  …

A eux seuls ces métiers représentent plus de 70% de l’offre d’emploi du numérique dans le Grand Est !

Le spécialiste du numérique fortement diplômé avec 4 à 5 ans d’expérience devient rare, il faut donc que les entreprises de TOUS les secteurs s’adaptent pour intégrer dans leurs projets de plus en plus d’alternants mais aussi des personnes moins expérimentées, très motivées et accompagnées par les dispositifs que nous mettons en oeuvre.

Le projet MNS est à ce titre très vertueux puisqu’il intègre tous ces aspects.
 

Illustration / Media

Compte-tenu de l'amplification des actions menées par nos commissions, Sophie Werle a été recrutée en tant que coordinatrice. Elle organise et pilote les activités aux côtés de nos bénévoles.

Nouveau site web plus moderne avec du multimédia, publication sur les réseaux sociaux, animations d'émissions digitales, chaîne Youtube, ...
Rejoignez Numéric'Emploi Grand Est sur Linkedin, Twitter, Facebook, Youtube, commentez et partager nos publications auprès de votre réseau !

Le 2 juillet, nos recruteuses bénévoles ont reçu des demandeurs d'emploi lors d'un entretien Conseil pour évaluer leur niveau d'employabilité et les conseiller dans leur recherche d'emploi.